Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Snuff de Chuck Palahniuk

Publié le par MaximeLecture

Snuff de Chuck Palahniuk

Tout d'abord. Pourquoi Snuff ? Snuff est l'abréviation de "Snuff Movie". Vous allez me dire "Mais, qu'est ce qu'un "Snuff Movie" alors ?". Un Snuff Movie est, d'aprés une célèbre légende urbaine, un film mettant en scéne une personne réellement assassinée ou torturée devant la caméra.

C'est d'aprés cette légende que Chuck Palahniuk signe Snuff, l'histoire de Cassie Wright, reine du porno qui décide de finir sa carriére (en beauté) en se faisant prendre devant les caméras par 600 hommes.

L'histoire se concentre sur le N°72, jeune puceau, N°137, homosexuel refoulé et N°600, hardeur vieillisant. Attendant chacun leur tour, ils se livrent, se confient entre pulsions et vengeances.

Le récit se déroule dans la salle d'attente du tournage du gang-bang. Il est consruit comme un témoignage, entrecoupé de flashback pour comprendre les intentions, l'histoire et ce qui a amené les personnages dans cette endroit.

L'auteur décrit le monde du porno, les facettes de cet univers malsain ou il faut rester à son meilleur, quitte à souffrir, pour réussir.

Le dénouement est assez prévisible à la moitié du récit, dans la logique où Chuck Palahniuk finit ses romans (pas tous heureusement) quasiment de la méme maniére, retournement final/twist final, dû à la question récurrente du roman "Où est la famille de Cassie Wright ?" Mais je ne vais pas m'attarder sur ce sujet au risque de vous spoiler.

L'écriture de Palahniuk reste, comme ses précedents romans, assez bref. Beaucoup de phrases répétitives,signature de Palahniuk, et brèves (rien que sa !). Ses description sont assez rapides (mais bon, c'est du Palahniuk :) )

L'auteur de "Fight Club", "Survivant" ou encore "Monstres Invisibles", connu pour ces livres "choc", écrit ici un livre qui certe n'est pas son meilleur, mais n'en ai pas moins sont plus mauvais, mélant trash et humour.

J'ai passé un bon moment à lire ce livre, quelques passages choquant mais rien de vraiment dégeulasse. Des moments assez génant pour N°72 qui m'ont bien fait (sou)rire.

En bref : Un livre assez bon, mais il en a écrit de meilleur. Si vous étes fan de Palahniuk allez y les yeux fermés, si vous aimez le porno lisez le, si vous aimez les "témoignages" lisez le synopsis, feuilletez les pages pour vous en faire une idée, sinon passez votre chemin.

Commenter cet article